Littérature
Philosophie
Psychanalyse
Sciences humaines
Arts
Histoire
Langue
Presse et revues
Éditions
Autres domaines
Banques de données
Blogs
Éthique, Valeurs
Informatique, Média
Inclassables
Pays, Civilisations
Politique, Associatif
Sciences & techniques
Mélanges
Textes en ligne
Compagnie de la Lettre

Au Temps, Dictionnaire
Patrick Modiano


Quitter le Temps Blog

Quitter le Temps 2

Décoller du Temps

re présentations

Ressources universitaires

Plan du site
Presentation in english
Abonnement à la Lettre

Rechercher

© LittératureS & CompagnieS
1999-2017

 

Auteurs      B

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Honnoré de BALZAC

Honoré de Balzac  et la peinture 
Ce site propose un parcours en image de l'œuvre de Balzac. Du Chef-d'œuvre inconnu aux descriptions les plus récurrentes de la Comédie humaine (description des visages et des intérieurs), l'œuvre de Balzac regorge de références aux techniques picturales et aux plus grands maîtres (Rubens, Rembrandt...). A partir des œuvres du Musée du Louvre, les auteurs de ce site nous proposent un passionnant voyage dans l'univers balzacien. (03/11/02)

Honoré de Balzac
Dossier proposé par l'Encyclopédie de l'Agora. (23-04-05)

La Comédie humaine de Balzac accessible en ligne
Accédez librement sur le site Internet de la ville de Paris aux différents romans de "La Comédie humaine", un ensemble de textes écrits par Balzac sur la vie menée au 19ème siècle en France (édition Furne, 1842-1855). Ce dossier comprend quelques 88 textes et 2500 personnages accessibles par titres de romans ou par moteur de recherche. Le site propose également des gravures représentant les personnages de la Comédie humaine, des notices sur les romans, des dossiers sur Balzac ou sur son oeuvre. Ce dossier accessible gratuitement en ligne a été réalisé par le Groupe International de Recherches Balzaciennes, la Mairie de Paris et l'Université de Chicago (Etats-Unis). (22-04-06)

Honoré de Balzac. Une rue de Paris et son habitant (1845)

Honoré de Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées, (1841) (21-06-08)

 

GIRGB  Groupe International de Recherches Balzaciennes   (10-10-10)
Le GIRB créé en 1975 par un groupe de chercheurs qui se sont réunis autour de Claude Duchet (Paris 8), est actuellement présidé par Jacques-David Ebguy (Paris 7-Diderot). International dès l’origine, il a organisé de nombreux colloques dans des universités qui les ont toujours généreusement accueillis et soutenus : Toronto, Amsterdam, Montréal, Anvers, Tours, Paris 8 et Paris 7. Deux grands colloques ont été organisés à Cerisy à vingt ans de distance (1980 et 2000). La Maison de Balzac à Paris accueille aussi, au moins une fois par an, ses journées d’études. C’est sur son site qu’a été mis en ligne en accès libre le texte numérisé de l’édition originale de La Comédie humaine, établi par le GIRB en 1999, pour un CD-Rom, à l’occasion du Bicentenaire de la naissance de Balzac. Dans le cadre de l’école doctorale, sous la responsabilité de José-Luis Diaz, un « Séminaire Balzac » réunit étudiants et chercheurs. Enfin, depuis 2009, le GIRB est rattaché à la composante « Littérature et civilisation du XIXe siècle » de l’équipe CÉRILAC (UFR « Lettres, Arts, Cinéma » de Paris 7). À partir de 1998, sous la direction de Nicole Mozet, le GIRB a disposé d’une « Collection Balzac », d’abord aux éditions SEDES, et de 2003 à 2010 aux éditions Christian Pirot, dans laquelle on trouve des essais et des recueils collectifs."

_____

Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques Texte en ligne

 

Roland BARTHES

 

Sites, Ressources, Textes de RB

Roland Barthes (28-07-14)
Un site interactif dédié à Roland Barthes rassemble ses œuvres, photos et documents d'archives.
« J'aime, je n'aime pas : cela n'a aucune importance pour personne ; cela, apparemment, n'a pas de sens. Et pourtant tout cela veut dire : mon corps n'est pas le même que le vôtre », écrivait Roland Barthes, non pour commenter Facebook mais pour décrire le flux de « biographèmes » et de goûts qui fait l'essence de notre vie. À l'approche du centenaire de sa naissance, en 2015, l'auteur des Fragments du discours amoureux, auquel nous devons non seulement une pensée critique féconde mais aussi quelque chose de notre manière contemporaine de ressentir et d'écrire notre vie et nos désirs, méritait bien « son » site. Celui-ci veut réunir curieux et spécialistes autour d'une plate-forme interactive de recherche qui comprend un agenda, une revue, une bibliographie des travaux critiques, un index des ?œuvres complètes, et peut-être surtout un fonds d'archives sonores et filmiques et une iconographie barthésienne organisée selon un parcours chronologique. L'ensemble permet à chacun de parcourir un monde affectif et visuel autant qu'un savoir, des goûts et des inflexions de vie autant qu'une pensée au travail : « un sujet à aimer [...] dispersé, un peu comme les cendres que l'on jette au vent après la mort », ainsi que le formulait Barthes.

Roland Barthes, "Critique et vérité", criticism and Truth, Traduit par Katrine Pilcher Keuneman (27-05-13)

Roland Barthes, Quelques paroles de M. Poujade , Poujade et les intellectuels  (30-12-10)

Barthes ou le désir des textes, dossier du site non fiction
 (13-04-09)

Roland BARTHES, Journal de deuil (extraits)
 01-11-09)

Ellipses et mémoires, inédit de Roland Barthes présenté par Anne Herschberg Perrot.
 
(13-04-09)

Roland Barthes, Bibliographie par José Ángel GARCÍA LANDA (26-03-11)

Extrait d'une oeuvre. Photogénie électorale.

Roland Barthes, cours au Collège de France. Audio.    (17-01-11)

Herbé, Site consacré à Roland Barthes    (13-04-10)
Articles Bibliographie Liens externes Roland Barthes et la littérature Roland Barthes et la phénoménologie. SITE INTERROMPU

Articles critiques

ANTOINE COMPAGNON, Écrire le deuil (28-07-14)

A partir de Roland Barthes Ensemble d'articles sur les objets traités par RB (28-07-14)

Éric Marty , Roland Barthes : une conférence sur la phrase (28-07-14)

Mathieu Messager, « Barthes, de A à (S/)Z », Acta fabula, vol. 13, n° 5, Essais critiques, Mai-Juin 2012, (28-07-14)

Roland Barthes et l'action des langages, une Thèse de Stéphane Vaz de Barros (16-01-13)

Sylvie Mathé, Caritas : la littérature comme guide de vie selon Roland Barthes (29-07-12)

Dictionnaire R Barthes en ligne (06-07-12)

Raymonde CARASCO, "L'Image-cinéma qu'aimait Roland Barthes" (le goût du filmique)

Lexique d’auteur et miroir encyclopédique Sur la genèse du Roland Barthes par Roland Barthes par Anne Herschberg Pierrot (17-07-11)

Vidéo et Audio

Roland Barthes, séances du Collège de France, en ligne. NOUVEAU (13-02-16)

Jacques CHANCEL s'entretient avec Roland BARTHES, 10 minutes (INA) (27-05-13)

Les dessins de Roland Barthes vidéo (16-01-13)

Roland Barthes analyse les grands mythes vidéo (16-01-13)

Le plaisir du texte - Roland Barthes (1973) - vidéo (16-01-13)

Roland Barthes, Mythologies, 1957 (version électronique) (16-01-13)

La fixité du texte chez Roland Barthes - Entretien avec Yves JEANNERET vidéo (09-01-12)

Roland Barthes "Le Plaisir du texte", Le Fond et la forme - 19/03/1973 - 12min57s vidéo (17-07-11)

La Mainte lente, extrait du séminaire Préparation du roman, Collège de france

 

Georges BATAILLE

Georges BATAILLE    
"Comment saisir à mains nues la pensée la plus volcanique du siècle ? Comment approcher par le film ce qui se dérobe à toute approche ?Comment le cinéma-"art de l'image" dit-on- peut-il accueillir et laisser vivre les images inadmissibles qui tissent les récits tels que Madame Edwarda et Le Mort ? Bref, comment parler de Georges Bataille dans un film quand on sait le film impossible ? " (A.S. Labarthe)  Choix d'articles et de données  générales  qui restitue la complexité d'une œuvre qui eut une influence déterminante sur les inventions de Jacques Lacan. Témoignages de G Pauvert, Lo Duca, Jean-Michel Heimonet, Catherine Cusse, Pierre Klossowski.  
Un siècle d'écrivains. FR3 , depuis www.archive.org  

Georges Bataille, Extraits de l'œuvre 

 

_______________

René BARJAVEL    Biographie, bibliographie, index des oeuvres, articles, chansons, archives. (17/11/02)

Henry BAUCHAU
Ce site est une émanation du CRI (Centre de Recherche sur l'Imaginaire), dépendant de l'université catholique de Louvain (Belgique). On trouve des renseignements sur l'auteur et son oeuvre, mais aussi sur les travaux de recherches qui lui sont consacrés. (18-02-08)

Hervé BAZIN  Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org  

 

Charles BAUDELAIRE

Charles BAUDELAIRE (1)   
Un site très complet. Extrait d'une oeuvre
  

Charles BAUDELAIRE (2)  
Dossier proposé par l'Encyclopédie de l'Agora. (23-04-05)

  Baudelaire, "l'Horloge" (3)
Interprétation multimédia du poème de Charles Baudelaire L'Horloge réalisée par une graphiste québécoise de talent. En six tableaux (car six strophes) et dans un graphisme subtil mélangeant les techniques (photos, animations, jeux typographiques).Une véritable petite merveille !
(17-07-03)

Charles BAUDELAIRE (4) [revisité le 18-12-04]
Correspondance, biographie, personnages, critiques, essais, journal, proses, vers, articles et axes d'études. Un site complet, élégant et documenté pour (re)découvrir une référence essentielle de la poésie du XIXe siécle. La quasi totalité de l'oeuvre est en consultation. (01-05-04)

 

Simone de BEAUVOIR

Simone de BEAUVOIR  (1)
 
Informations générales et données bibliographiques. Avec des articles de Guy le Clech, Valérie Stroh, Mona Ozouf, Sylvie Chaperon, Toryl Moi, Catherine Clément.  
Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org

Simone de BEAUVOIR (2)
Dossier proposé par l'Encyclopédie de l'Agora. (23-04-05)


__________________

 

Beaumarchais. Extrait du Barbier de Séville,  1775

 

Samuel BECKETT

Samuel BECKETT
Un dossier préparé par Valérie Lombroso : Chronologie d'Alfred Simon, Cioran (Rencontrer Beckett),
  Jean Roudaut , La voix à l'œuvre, Pierre Chabert et la scène et une vaste Bibliographie. Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org)

Samuel BECKETT, textes et ressources sur le site Remue.net (16-05-04)

Samuel Beckett  En attendant Godot   extrait

Samuel Beckett, Trois dialogues, extraitSamuel BECKETT / anglais /
Un site très complet sur l'auteur, permettant de trouver de nombreux liens et ressources sur Beckett (textes en lignes, films et vidéos, programmes des célébrations pour le centenaire, festivals et événements, ressources audio...). Un mine un brin désorganisée... ou plus exactement des infos un peu entassées sans grande hiérachisation ce qui ne rend pas la lecture du site évidente, mais un outil qui a le mérite d'exister. (08-04-08)

_______________

Walter BENJAMIN   /Américain/ Ce site important, plein de ressources présente  des informations bibliographiques et biographiques (une chronologie et des réflexions sur l'évolution de sa pensée. Mais il propose aussi de nombreux essais sur Walter Benjamin, des textes en ligne (On Hashich, des extraits de On the Concept of History…) et surtout six pages de liens (sur de nombreuses thématiques se rapportant à l'auteur) pour élargir sa recherche. Un travail exceptionnel à la mesure du travail réalisé par Benjamin. (03/11/02)
Walter BENJAMIN, Rastelli raconte..., Seuil ed, 1987 (19-12-05)

Pierre BENOIT   
L'auteur de "l'Atlantide" et de "Koenigsmark"  présenté par Francis Esmenard, Louis Chaigne, Paul Guth. Une curiosité française.  Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org

 

Thomas BERNHARD  
Une œuvre difficile, hargneuse, d'une force et d'une violence souvent dérangeante. En quelques années, Bernhardt s'est imposé par son œuvre théâtrale et romanesque. Textes de Jean-Pierre Limousin, ensemble de repères biographiques très complet et des articles de Louis Huguet, de Chantal Thomas, Laurent Cassagnau, propos recueillis par Werner Wogerbauer.  Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org

"Thomas Bernhard, le briseur de silence" par Chantal Thomas conférence

Nina BERBEROVA  
 
Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org

aurice BLANCHOT

  Maurice BLANCHOT et ses contemporains
Un site entièrement consacré à un écrivain, un critique, un essayiste..., qui eut une influence considérable sur les études littéraires et la philosophie française dans les 50-70. Bibliographie, Essais, Études Actualités, colloque en ligne : une façon de rendre vivante une pensée intelligente, subtile, mobilisatrice. Une pensée écrite.  [revisité le 29-07-05]

Espace Maurice Blanchot
Un autre site de qualité avec des informations générales, des actualités, des essais en ligne. (29-07-05)

Maurice BLANCHOT  
Textes de Maurice Blanchot, Christophe Bident, Antoine de Gaudemar, Peter  Banki, Georges Bataille, Michel Foucault, Françoise Collin. Tous ces auteurs tentent d'évoquer une œuvre  qui se dérobe à l'analyse classique. Introduction générale, en quelque sorte. Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org

Maurice Blanchot, extraits de l'œuvre 

Maurice BLANCHOT   /Nord américain/
Ce site propose une longue présentation de l’auteur et de son œuvre en guise de biographie, ainsi qu’une bibliographie (uniquement consacrée aux traductions anglaises). The Negative Eschatology of Maurice Blanchot contient l’intégralité d’une thèse, signée Kevin Fitzgerald, sur le roman Thomas l’obscur. La visite se termine par une importante série de liens (rubrique "Ressources") et un extrait du roman de l’auteur intitulé Celui qui ne m’accompagnait pas. L’originalité et la qualité de la présentation : le travail graphique de Claire Allan Dinsmore révèle un véritable sens artistique. De plus, de nombreux liens permettent d’élargir la recherche sur l’auteur. (03/11/02)

Maurice BLANCHOT Textes et ressources publiés sur remue.net (16-05-04)

_________

 

François BON    Littérature, atelier ouvert
Écrivain contemporain, François Bon a monté un site important qui promeut les écritures modernes et surtout contemporaines. Son site est un  véritable espace de création et d'information avec la publication d'une revue littéraire en ligne dont je vous recommande absolument la lecture :remue.netIl publie également  des extraits de son œuvre, ses archives et des textes à télécharger. Sans doute le meilleur site créé par un écrivain car François Bon a choisi de ne pas s'en tenir à son propre travail.

 

Jorge Luis BORGES

 

.J-L Borges Extrait d'une oeuvre.

Jorge Luis BORGES  
Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org

 

________

 TC BOYLE  /Anglais. Amérique du Nord/
Ce site rassemble des dizaines de liens relatifs à l'œuvre de T.C. Boyle. Les liens sont classés par euvre et permettent de trouver, en vrac, une revue de presse très complète, des interviews introuvables, des retranscriptions de discours, des enregistrements de l'auteur, des extraits, des commentaires... Un portail en cours d'élaboration.
(03/11/02)

 

Emmanuel BOVE

Emmanuel BOVE   [revisité le 24-02-05]
Jean-Luc Bitton, (co-auteur avec Raymond Cousse d’une biographie intitulée "Emmanuel Bove, la vie comme une ombre" (Le Castor Astral, Paris, 1994), nous propose une évocation de l’écrivain et de son œuvre. Outre les indispensables repères biographiques, la bibliographie des œuvres d’Emmanuel Bove publiée de son vivant et les principales traductions, Jean-Luc Bitton nous offre un très beau florilège de l’œuvre. On peut également découvrir sur le site quelques extraits des pages de son journal, des notes de carnets et des articles de presse de l’auteur, des photographies jaunies par le temps, un fac-similé d’une lettre manuscrite de Bove à son frère, ainsi que les premières pages d’un des plus beaux textes de l’écrivain, "Mes amis". Il faut absolument découvrir cet écrivain. SITE INTERROMPU

Emmanuel BOVE  
Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org

Emmanuel BOVE, Journal en enfer, extrait de l'oeuvre.

_______________

Paul BOWLES Authorized Web Site /anglais/
Un site qui se présente comme le seul site "autorisé" sur cet écrivain. Il est l'œuvre de Kenneth Lisenbee, ami de l'écrivain jusqu'à sa mort à Tanger et son exécuteur testamentaire. Vous pouvez consulter une biographie, une bibliographie, des enregistrements audio, des entretiens, de la musique (à l’origine, Paul Bowles est d’abord un musicien et un compositeur), une galerie de photos, des éléments bio-bibliographiques sur son épouse Jane Auer (elle aussi écrivain). (24-07-05)

Paul BRAFFORT
Les textes de l'oulipien Paul Braffort mathématicien et poète, par Henry, Walter.Un site qui bénéficie q'un graphisme soigné. (22-01-04)

Bertold BRECHT 
Note biographique, textes de Fred Fischbach,  Hannah Arendt,  Frederic Ewen, Maureen Martineau, Walter Benjamin.
Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org

 

André BRETON (02-03-13)
Archives, affiches, invitations, tracts, Arts populaires, Arts premiers, Correspondance ; Livres, catalogues, revues ; Manuscrits
Œuvres graphiques, tableaux modernes, sculptures ; Photographies ; Bibliothèques et Musées ; Bibliographie

Bernard Bretonnière
"j’ai fait la liste des choses à oublier nous ne manquerons de rien"
Textes sur le site Remue.net (16-10-05)

Anthony  BURGESS 
Rencontre avec l'auteur étayée par une série  d'interviews qui constituent en partie ce dossier, réalisées par Daniel Rondeau ou encore par Le Magazine littéraire. L'auteur se livre, avec humour souvent, sur différents sujets, parle de littérature mais également de musique. Une modeste bibliographie est publiée  à la fin.
 
  Un siècle d'écrivains. FR3, depuis www.archive.org

BUTOR, Dictionnaire  
Ensemble de ressources bibliographiques autour d'un écrivain polygraphe. 

Michel BUTOR Textes et ressources publiés sur remue.net (16-05-04)

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Liens brisés

 © LittératureS & CompagnieS
R12-01-16

La Lecture

"Et, sans doute, c'est cela la lecture : réécrire le texte de l'oeuvre à même le texte de notre vie." Roland Barthes, "La chronique", Nouvelle Observateur, 1979

 

 

ÉCRIRE
Écrire, c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte,  à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre. La réponse, c'est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté ; mais comme histoire, langage et liberté changent infiniment, la réponse du monde à l'écrivain est infinie : on ne cesse jamais de répondre à ce qui a été écrit hors de toute réponse : affirmés, puis mis en rivalité, puis remplacés, les sens passent, la question demeure. Roland Barthes, Sur Racine, Seuil ed, 1963, p11

 

Il y a une division des langages, qu'aucune science simple de la communication ne peut prendre en charge; la société, avec ses structures socio-économiques et névrotiques, intervient qui construit le langage comme un espace de guerre.
Roland Barthes, Bruissement de la Langue, p127

 

SEUL

(...) l'écrivain est seul, abandonné des anciennes classes et des nouvelles. Sa chute est d'autant plus grave qu'il vit aujourd'hui dans une société où la solitude elle-même, en soi, est considérée comme une faute. Nous acceptons ( c'est là notre coup de maître) les particularismes, mais non les singularités ; les types, mais non les individus. Nous créons (ruse géniale) des chœurs de particuliers, dotés d'une voix revendicatrice, criarde et inoffensive. Mais l'isolé absolu ? Celui qui n'est ni breton, ni corse, ni femme, ni homosexuel, ni fou, ni arabe, etc. ? La littérature est sa voix, qui, par un renversement "paradisiaque", reprend superbement toutes les voix du monde, et les mêle dans une sorte de chant qui ne peut être entendu que si l'on se porte, pour l'écouter (comme dans ces dispositifs acoustiques d'une grande perversité), très haut au loin, en avant, par-delà les écoles, avant-gardes, les journaux et les conversations.
Roland Barthes, Sollers écrivain, p 8, Seuil ed, 1979

 

L'AUTRE LANGUE
L'autre langue  est celle que l'on parle d'un lieu politiquement et idéologiquement inhabitable : lieu de l'interstice, du bord, de l'écharpe, du boitement : lieu cavalier  puisqu'il traverse, chevauche, panoramise et offense.

Roland Barthes, Bruissement de la Langue, p200, in"L'Etrangère",1970

LA  BATHMOLOGIE
La bathmologie ce serait le champ des discours soumis à un jeu de degrés. Certains langages sont comme le champagne : ils développent une signification postérieure à leur première écoute, et c'est dans ce recul du sens que naît la littérature.
Roland Barthes, Bruissement de la Langue, p 285, "Lecture de Brillat-savarin"

 

LE PLURIEL DU TEXTE
Le Texte est pluriel. Cela ne veut pas dire seulement qu'il a plusieurs sens, mais qu'il accomplit le pluriel même du sens : un pluriel irréductible (et non pas seulement acceptable). Le Texte n'est pas coexistence de sens, mais passage, traversée ; il ne peut donc relever d'une interprétation, même libérale, mais d'une explosion, d'une dissémination. Le pluriel du Texte tient, en effet, non à l'ambiguïté de ses contenus, mais  à ce que l'on pourrait appeler la  pluralité stéréographique  des signifiants qui le tissent (étymologiquement le texte est un tissu) : le lecteur du Texte pourrait être comparé à un sujet désœuvré (qui aurait détendu en lui tout imaginaire) : ce sujet passablement vide se promène (c'est ce qui est arrivé à l'auteur de ces lignes, et c'est là qu'il a pris une idée vive du Texte) au flanc d'une vallée au bas de laquelle coule un oued (l'oued est mis là pour attester un certain dépaysement) ; ce qu'il perçoit  est multiple, irréductible, provenant de substances et de plans hétérogènes, décrochés : lumières, couleurs, végétations, chaleur, air ; explosions ténues de bruits, minces cris d'oiseaux, voix d'enfants, de l'autre côté de la vallée, passages, gestes, vêtements d'habitants tout prés ou très loin ; tous ces incidents sont à demi identifiables : ils proviennent de codes  connus, mais leur combinatoire est unique, fonde la promenade en différence qui ne pourra se répéter que comme différence. C'est ce qui se passe pour le Texte : il ne peut être lui que dans sa différence (ce qui ne veut pas dire son, individualité); sa lecture semelfactive (ce qui rend illusoire toute science inductive-déductive des textes : pas de "grammaire" du texte), et cependant entièrement tissés de citations, de références, d'échos: langages culturels (quel langage ne le serait pas ?), antécédents ou contemporains, qui le traversent de part en part  dans une vaste stéréophonie.
Roland Barthes, Bruissement de la Langue, p73, in "De l'œuvre au texte", 1971

 

TEXTE DE PLAISIR
Texte de plaisir : celui qui contente, emplit, donne de l'euphorie ; celui qui vient de la culture, ne rompt pas avec elle, est lié à une pratique confortable de la lecture.
Roland Barthes, Plaisir du Texte, 1973, p25, éd de 1982

 

TEXTE DE JOUISSANCE
Texte de jouissance : celui qui met en état de perte, celui qui déconforte (peut-être jusqu'à un certain ennui), fait vaciller les assises historiques, culturelles, psychologiques, du lecteur, la consistance de ses goûts, de ses valeurs, et de ses souvenirs, met en crise son rapport au langage. Or c'est un sujet anachronique, celui qui tient les deux textes dans son champ et dans sa main les rênes du plaisir et de la jouissance, car il participe en même temps et contradictoirement à l'hédonisme profond de toute culture (qui entre en lui paisiblement sous le couvert d'un art de vivre dont font partie les livres anciens) et à la destruction de cette culture : il jouit de la consistance de son  moi  (c'est son plaisir) et recherche sa perte (c'est sa jouissance) . C'est un sujet deux fois clivé, deux fois pervers.

Roland Barthes, Plaisir du Texte, (1973), p25-26, éd de 1982

 

THEATRALITE
“ Qu'est-ce que la théâtralité ? c'est le théâtre moins le texte, c'est une épaisseur de signes, de sensations qui s'édifie sur la scène à partir de l'argument écrit, c'est cette sorte de perception œcuménique des artifices sensuels, gestes, tons, distances, substances, lumières, qui submergent le texte sous la plénitude de son langage extérieur.”

Roland Barthes, "Le théâtre de Baudelaire", 1954, in Essais Critiques, p 41

 

"LE LIVRE DES RUSES" Comme j'aimerai trouver un livre (faute de le faire moi-même) où me seraient rappelés (sous forme d'une grande traversée historique)  les rapports de l'écrivain, le pouvoir et de l'argent ! Peut- être l'écrivain est-il toujours dépendant (d'un autorité, d'une économie, d'une morale, d'un sur-moi collectif, etc...). Peut-être  n'écrit-il , quel que soit le libéralisme de sa société, qu'en trichant avec la force ? Peut-être est-elle politique perverse ? Le  "Livre  des ruses", tel s'appellerait le nouveau manuel de littérature, si ce titre n'était déjà pris.
Roland Barthes, Chroniques du Nouvel Observateur du 5/II/79

 

© LittératureS & CompagnieS