Littérature
Philosophie
Psychanalyse
Sciences humaines
Arts
Histoire
Langue
Presse et revues
Éditions
Autres domaines
Banques de données
Blogs
Éthique, Valeurs
Informatique, Média
Inclassables
Pays, Civilisations
Politique, Associatif
Sciences & techniques
Mélanges
Textes en ligne
Compagnie de la Lettre

Au Temps, Dictionnaire
Patrick Modiano


Quitter le Temps Blog

Quitter le Temps 2

Décoller du Temps

re présentations

Ressources universitaires

Plan du site
Presentation in english
Abonnement à la Lettre

Rechercher

© LittératureS & CompagnieS
1999-2017

 

 

Jean-Pierre OSTENDE

Dossier

 

 

Le BLOG de Jean-Pierre Ostende

Histoire sauvage

Facebook

VIDEOS - REALISATIONS

"Une telle réalité, on s'en défend" ? (2012) You Tube

"Une telle réalité, on s'en défend" ? (2012) Daily motion

*****

the tip of the tongue (sur le bout de la langue) (2011) You Tube

the tip of the tongue (sur le bout de la langue) (2011) Daily motion

*****

OUVRAGES

Et voraces
ils couraient dans la nuit

Gallimard, février 2011

Extraits de l'oeuvre


découvrir le Teaser

(dossier en cours d'élaboration)

---------

Superparc supernaturel
(comptoir d'édition, 2010)

quatrième de couverture et deux chapitres de l'oeuvre

courriel de l'éditeur : un comptoir d'édition

------

Jean-Pierre OSTENDE, Biobibliographie (16-01-11)

WIKIPEDIA, article

écrire à Jean-Pierre Ostende

 

------

La Présence
roman 2007, éditions Gallimard

Jean-Pierre OSTENDE, La Présence
quatrième de couverture et chapitre 2 du roman, Gallimard 2007 (25-09-07)

>> Articles sur l'oeuvre


———

Vous qui tuez le temps
éditions Le bec en l'air, 2007

Jean-Pierre OSTENDE (texte) Franck POURCEL (photographies) Vous qui tuez le temps, Extrait

Bernard Obadia "Pas Autrement"
(12-11-07)

———

Voie Express
Roman 2003, Gallimard

Lecture d’un extrait de Voie Express, le nouveau roman de Jean-Pierre Ostende. C’est un livre étonnant, dans la lignée de Planche et Razac, qui raconte comment un homme, Philippe Gué, s’est lancé dans le meurtre en série pour vivre davantage. Le roman mélange des voix, des registres différents, joue, comme ici, sur la parodie, accumule tous les sentiments, des plus drôles aux plus sombres, superpose ses registres du noir polar au rose sexy… Bref, un véritable voyage, déstabilisant, surprenant, au cœur d’une langue joueuse, qui s’avance de coq-à-l’âne en slogans à caractères publicitaires : «Même une feignasse comme vous peut acheter en ligne» proclame une affiche. Ne vous gênez pas pour acheter ce livre, il semble inépuisable. Lecture sur canapé, chez l’écrivain. © Le Matricule des Anges

"Voie express", Gallimard, 2003, extrait de l'œuvre.

 

 

 

TEXTES -VIDEOS - DOCUMENTS

 

- Comment se porte Ostende, Watt the phoque, Blog Libération

- L'explorateur Club, Présentation

- Je ne lis jamais, texte publié dans la revue "riveneuve"

- Autres et Appareils


- Le Grand Littoral

  - Le Balcon, extraits au hasard

>> ARTICLES --


- Le conte d'Ostende
par Pierre Drachline
Le Mur aux tessons, Gallimard, coll l'Arpenteur, 1989

- Récit, mémoires de cheminots par Claire Ponsignon
Le Pré de Buffalo Bill, éditions Via Valeriano, 1990

- Les vieilles tantes et le dératiseur par Monique Petillon
Le neveu chronique, éditions Gallimard (coll. L’arpenteur), roman, 1991.

- Ostende en pointillé par Monique Petillon
Le documentariste, Gallimard, coll l'Arpenteur, 1994

- Un homme à côté, par Monique Pétillon
La province éternelle, ed Gallimard, coll l'Arpenteur, 1996.

- Dans le vide du sujet, Par Eric Loret
Jean-Pierre Ostende, Voie express, Gallimard,2003 Relations et silhouettes. Carnets 1992-1995, Le Bleu du ciel, 2003


Liens brisés

 © Jean-Pierre Ostende