Littérature
Philosophie
Psychanalyse
Sciences humaines
Arts
Histoire
Langue
Presse et revues
Éditions
Autres domaines
Banques de données
Blogs
Éthique, Valeurs
Informatique, Média
Inclassables
Pays, Civilisations
Politique, Associatif
Sciences & techniques
Mélanges
Textes en ligne
Compagnie de la Lettre

Au Temps, Dictionnaire
Patrick Modiano


Quitter le Temps Blog

Quitter le Temps 2

Décoller du Temps

re présentations

Ressources universitaires

Plan du site
Presentation in english
Abonnement à la Lettre

Rechercher

© LittératureS & CompagnieS
1999-2017

 


Sciences humaines

Revues


E-K

A-D    L-Q    R-Z

E

 

ERUDIT, Etudes françaises
Fondée en 1965, Études françaises est une revue de critique et de théorie publiée en français. Elle s'intéresse aux littératures de langue française, aux rapports entre les arts et les sciences humaines, les discours et l'écriture. Chaque numéro contient un ensemble thématique ainsi que diverses études. Elle s’adresse particulièrement aux spécialistes des littératures française et québécoise, mais aussi à toute personne qu’intéresse la littérature. De nombreux numéros sont ligne. (30-10-04)

 

Espace-temps
" Partant des sciences sociales à la rencontre d’autres disciplines, EspacesTemps.net explore les interfaces avec d’autres champs disciplinaires ? sciences expérimentales, ingénierie, architecture, philosophie, arts, etc. Plusieurs rubriques, notamment les dossiers des Traverses, offrent des regards croisés sur des questions en débat, nourris au gré des contributions.
Dans le sillage d’EspacesTempsLes Cahiers - revue papier fondée en 1975 - qui s’emploie à « réfléchir les sciences sociales », la revue EspacesTemps.net poursuit depuis 2002 cette réflexion épistémologique. Elle propose des travaux d’exploration et de construction conceptuelle ainsi que des réflexions méthodologiques, partant des sciences sociales à la rencontre d’autres disciplines.
La revue est toujours à l’affût de l’actualité, tant des sciences sociales que des phénomènes de société. Les recherches les plus récentes, les derniers événements, débats et parutions sont présentés et discutés sur EspacesTemps.net. Avec une publication moyenne de plus de 3 articles par semaine, la revue diffuse en flux continu afin d’être à la page.
Sous la direction d’un comité de rédaction de chercheurs qualifiés, la revue sélectionne les articles selon des critères stricts, veillant à la qualité des publications. EspacesTemps.net dispose aussi d’un réseau de relecteurs qui évalue les articles selon le modèle international du peer review. Elle veille ainsi à garder sa position d’excellence dans les sciences sociales." (19-03-10)

Ethnologue.com    /anglais/ 
Ce site classe et décrit les langues du monde entier par pays et par famille linguistique. (02-04-03)

 

Ethnographiques.org
Cette revue en ligne est née de la volonté de mettre en commun des expériences et des réflexions de chercheur(e)s bisontin(e)s et neuchâtelois(es), d’étudiant(e)s avancé(e)s, de doctorant(e)s, d’enseignant(e)s des universités de Franche-Comté à Besançon - Laboratoire de sociologie et d'anthropologie - et de Neuchâtel - Institut d'ethnologie - afin de renouveler l'approche descriptive des terrains que nous étudions dans une perspective anthropologique et sociologique. (24-04-09)

F

G

H

L'Homme et la Société
" "L'Homme et la Société", revue de recherches et de synthèse en sciences sociales a été fondée en 1966 par Jean Pronteau et Serge Jonas avec le souci de sortir du déterminisme radical que portait en lui le structuralisme, ainsi qu'un matérialisme attaché aux présupposés naturalistes. Forte de cet héritage, notre revue entend assumer aujourd'hui la même ambition de sortir les sciences sociales de conceptions transcendantes tendant à enfermer l'activité sociale dans des cadres indépassables tels la « mondialisation », la « société post-industrielle », la « société de l'information », etc. Á ce titre, elle se revendique d'un matérialisme visant à élucider les déterminations de l'activité sociale, ses oppressions mais aussi les ouvertures qui s'y révèlent pour les acteurs. Son projet est simultanément théorique -par son ambition de déjouer les pièges de la transcendance-, empirique -par son attention aux déterminations des situations sociales- et pratique -par son attention à l'expérience et aux attentes des acteurs dans une perspective de transformation sociale-. Son comité de rédaction est constitué de sociologues, d'économistes, d'historiens, mais aussi de philosophes, afin de pouvoir réaliser les différentes facettes de son projet éditorial. Sa publication, qui suit un rythme trimestriel, s'organise autour de dossiers visant à construire une intelligence de la société contemporaine. Elle accueille également les articles qui lui sont soumis spontanément par les auteurs, soit dans l'espace « hors dossier » de chaque numéro, soit dans des numéros spécifiques. Chaque numéro s'ouvre sur un éditorial, accueille une conséquente « revue des revues » et propose de nombreuses recensions d'ouvrages de sciences sociales."

I

Interrogations ?
<< Née de la coopération d’un groupe d’étudiants et d’enseignants de la section de sociologie et d’anthropologie de l’Université de Franche-Comté, la revue ¿Interrogations? poursuit un double but. D’une manière immédiate, elle se propose de faire connaître, le plus largement possible, les travaux, présents ou passés, aboutis ou en cours, des enseignants et étudiants de cette section, qui restent encore trop souvent dans une confidentialité qui est la négation même de la finalité de toute recherche et de tout travail intellectuel. Les cours assurés par les enseignants ne reflètent généralement qu’une partie de leurs préoccupations. Quant aux travaux des étudiants (mémoires et thèses), ils restent trop souvent confinés au petit cercle de leurs intimes, quand ce n’est pas au tête-à-tête entre les étudiants et leur directeur de recherche respectif.
Pour autant, la revue ¿ Interrogations ? n’entend pas se borner au microcosme de la section de sociologie et de la section de sociologie et d’anthropologie. Elle espère bien attirer l’attention et susciter l’intérêt des étudiants et enseignants des sections voisines de l’Université de Franche-Comté dans tout le champ des humanités (philosophie, histoire, psychologie, linguistique, etc.) Elle ambitionne même de dépasser l’horizon bisontin et se propose de devenir un des lieux de rencontre et de confrontation de l’ensemble de ces disciplines, dans la diversité de leurs paradigmes, de leurs problématiques, de leurs thématiques et de leurs conceptualités, au sein de tout l’espace de la francophonie.
Comme son nom l’indique, la revue ¿ Interrogations ? entend surtout valoir par les questions qu’elle se propose de poser, qu’il s’agisse de rouvrir d’anciennes questions en les examinant à nouveaux frais ou d’inventer et d’explorer des problématiques nouvelles. C’est dire qu’elle refuse de s’en tenir à une seule thématique ou une seule méthode, et a fortiori à une seule problématique ou une seule école. Le pluriel de son titre n’est pas que de forme : il dit la volonté de pluralité de ses animateurs. Tout simplement parce que la pluralité est le gage, bien plus encore que de la liberté de chacun, de la discussion collective et de la confrontation qui est l’élément moteur de toute recherche et de toute pensée.>> (...) (30-08-07)

J

K

 

 

Liens brisés

 © LittératureS & CompagnieS
R28-08-15