Littérature
Philosophie
Psychanalyse
Sciences humaines
Arts
Histoire
Langue
Presse et revues
Éditions
Autres domaines
Banques de données
Blogs
Éthique, Valeurs
Informatique, Média
Inclassables
Pays, Civilisations
Politique, Associatif
Sciences & techniques
Mélanges
Textes en ligne
Compagnie de la Lettre

Au Temps, Dictionnaire
Patrick Modiano


Quitter le Temps Blog

Quitter le Temps 2

Décoller du Temps

re présentations

Ressources universitaires

Plan du site
Presentation in english
Abonnement à la Lettre

Rechercher

© LittératureS & CompagnieS
1999-2017

 

A-D

La lecture de certains textes nécessite le téléchargement du logiciel gratuit AcrobatReader

E-K    L-Q    R-Z

A

Actualité des revues par  Le Monde diplomatique.
Chaque mois, "Le Monde Diplomatique" publie une double page consacrée à l'actualité des revues. Classement par ordre alphabétique ou par date de parution. Une base de données impressionnante. (16/10/02)) .  

Artpress 
LA revue sur l'Art contemporain publiée en anglais et en français qui propose en ligne  une part de ses articles. Dossier du mois, Art, Littérature, Vidéo, Photographie. Une revue de références qui réclame des visites régulières.  (28-10-03)

Astérion philosophie, pensée politique, histoire des idées.
Astérion est une revue exclusivement électronique, soutenue par l’École normale supérieure de Lyon. Elle est l’expression des activités du CERPHI (Centre d’Études en rhétorique, philosophie et histoire des idées, de l’Humanisme aux Lumières) et du laboratoire Triangle / Action, discours, pensée politique et économique (CNRS, UMR 5206). Deux axes de publication y sont privilégiés : l’histoire de la philosophie, des sciences et des sensibilités dans la constitution de la modernité et l’histoire de la pensée politique en Europe, du XVIe au XXe siècle.

B

BIGORNO
Humours, Tentatives, Postmodernisme (?)  (06-07-03)

Bon A Tirer
Revue littéraire belge qui diffuse en ligne, en version intégrale, des textes d'auteurs comme Verheggen, Béatrix Beck, Jean-Philippe Toussaint, Gudule, Thomas Gunzig... : poésies, nouvelles et autres histoires courtes.  Des textes originaux et inédits, souvent drôles et insolites. Je vous recommande sa lecture pour la qualité éditoriale des textes proposés.  

Bonobo revue  
"C'est quoi Bonobo ? Une galerie, un objet artistique, un concept vaguement délirant ? Ses webmasters le définissent comme une revue (acquiesçons), mais c'est un peu limitatif. Disons que c'est à la fois talentueux et étonnant car il se cache derrière les textes, les illustrations et tout le reste une bonne dose d'humour et d'ironie, de l'érotisme aussi, mais jamais comme on l'attendait. On navigue, on se fait surprendre, on est choqué et amusé ; on prend du plaisir et on en ressort moins bête ; vivement le mois prochain : il paraît que c'est une revue ". (Yahoo)

Boson2x
boson2x a pour but d’encourager par tous les moyens à sa disposition la libre diffusion des savoirs et des connaissances. Pour ce faire, l’association se propose, entre autres : d’encourager l’usage des licences de libre diffusion ; de promouvoir des modes de diffusion des compétences, de technologies numériques ou autres produits entre entreprises et structures non-marchandes ; d’étudier les modes de propagation de l’information ; de réaliser des sites web.

C

Le Café pédagogique  
Toute l’actualité de la pédagogie sur internet.  

Café Babel    
À l'image de la célèbre tour de Mésopotamie, ce site propose un webzine d'actualité, jeune et européen. Riche d'un réseau de rédactions nationales, il diffuse un flux continu de commentaires et d’opinions en provenance de toute la presse européenne. Avec ses dossiers et archives disponibles, voici un véritable espace public pour la communauté au drapeau bleu étoilé. (08-12-02) 

Cahiers de médiologie      
Qu'est-ce que la médiologie ?
Élucider les mystères et paradoxes de la transmission culturelle - tel est le but de la médiologie.
On s'efforce de comprendre comment une rupture dans nos méthodes de transmission et de transport suscite une mutation dans les mentalités et les comportements et, à l'inverse, comment une tradition culturelle suscite, assimile ou modifie une innovation technique. Le regard, plus généralement, porte sur les interactions technique/culture, au carrefour des formes dites supérieures de la vie sociale (religion, art, politique) et des aspects les plus humbles de la vie matérielle (usuels, banals, triviaux).
La médiologie n'est pas une doctrine, ni une morale. Encore moins une «nouvelle science». C'est avant tout une méthode d'analyse, pour comprendre le transfert dans la durée d'une information (transmission). Non un domaine spécial de connaissance (comme l'est la sociologie des médias) mais, plus largement, un mode original de connaissance, consistant à rapporter un phénomène historique aux médiations, institutionnelles et pratiques, qui l'ont rendu possible. On se conduit en médiologue chaque fois qu'on tire au jour les corrélations unissant un corpus symbolique (une religion, une doctrine, un genre artistique, une discipline, etc.), une forme d'organisation collective (une église, un parti, une école, une académie) et un système technique de communication (saisie, archivage et circulation des traces). Ou, plus simplement, quand on met en ligne un dire, la façon de le dire et qui tient à le redire. Nombreux et multinationaux sont les défricheurs et précurseurs du champ médiologique entendu comme l'exploration du monde symbolique par le biais logistique : Victor Hugo («ceci tuera cela»), Walter Benjamin, Valéry, McLuhan, Walter Ong, etc. La médiologie s'efforce de donner cohérence, intelligibilité et prolongements aux intuitions des grands pionniers, pour contribuer à ce qui pourrait un jour ressembler à une écologie de la culture.

Une publication régulière comme une revue, mais consistante comme un livre, qui se garde et peut se consulter longtemps après.Pour éclairer ces rapports entre techniques et culture, Les Cahiersde médiologie combinent trois approches :
le dossier thématique, constitué d'une vingtaine d'articles illustrés, articulés autour d'une même problématique
l'anthologie, regroupant des extraits de textes classiques, rares ou insolites, en rapport avec le thème du dossier
l'iconographie, qui propose une pensée visuelle de la médiologie (24-09-03)

 

Les cahiers naturalistes
Le site de la revue, qui se confond avec celui de la "Société littéraire des amis d'Emile Zola". Il propose de nombreuses références et comptes rendus d'ouvrages
. (14-08-04)

 

CAIRN
"Cairn, portail de revues de sciences humaines et sociales. 63 revues en ligne que l’on peut afficher par discipline ou par éditeur. Site créé par la réunion de quatre maisons d'éditions, diffuse des revues de sciences humaines francophones.
"Cairn.info est né de la volonté de quatre maisons d'édition (Belin, De Boeck, La Découverte et Erès) ayant en charge la publication et la diffusion de revues de sciences humaines et sociales, d’unir leurs efforts pour améliorer leur présence sur l’Internet, et de proposer à d’autres acteurs souhaitant développer une version électronique de leurs publications, les outils techniques et commerciaux développés à cet effet. En février 2006, la Bibliothèque nationale de France s’est associée à ce projet, de façon à faciliter le développement d’une offre éditoriale francophone, sous forme numérique. Cairn.info réunit, en outre, différents investisseurs institutionnels, notamment Gesval, la société ayant en charge la gestion des participations de l’Université de Liège.
En France, le Centre national du livre apporte son soutien à cette initiative.
L’ambition de Cairn.info est d’aider les maisons d’édition, organismes ou associations ayant en charge des publications de sciences humaines francophones à gérer la coexistence des formats "papier" et électronique. Dans ce but, les services de Cairn.info couvrent à la fois la fabrication papier et électronique, la distribution papier (gestion des abonnements pour les revues, routage) et électronique (texte intégral en ligne, distribution des métadonnées auprès des sites et bases bibliographiques), ainsi que la diffusion et la promotion de ces publications auprès des publics auxquels elles s’adressent.
Cairn.info n'est donc nullement une maison d'édition. Les auteurs d'articles sont ainsi invités à soumettre leurs propositions directement aux revues de leur choix ou à leurs éditeurs (les références de ceux-ci se trouvant habituellement en cliquant sur le bouton "En savoir plus" présent sur la page de présentation de chaque revue).
Nous insistons notamment sur le fait que notre plate-forme est totalement indépendante et économiquement distincte de la maison d'édition "Cairn Editions".
(31-10-05)

Chaoïd  
Un webzine littéraire en ligne qui se distingue par son originalité graphique, typographique et la qualité de la sélection éditoriale. Il publie des textes inédits ou en avant-première de l'édition papier (essais, poésies, nouvelles. Tous les numéros sont disponibles en ligne. 

 

Courrier International  
Comment les autres voient le monde ? Une revue plus que jamais indispensable. Une partie des articles du magazine est consultable en ligne. L’intégralité n’est accessible qu’aux abonnés, mais le site est très riche en contenu et propose notamment dans la rubrique « kiosque en ligne » un répertoire de la presse internationale avec des liens vers les sites web des journaux.

CriticalSecret.com    
Une revue électronique prometteuse   qui publie chaque mois des textes littéraires, scientifiques et artistiques inédits. Bénéficiant d'un univers graphique original, le travail de cette "webzine" se veut résolument contemporain. A suivre, donc…  

Contrepoint Philosophique
"Le savoir bloque-t-il la pensée ? Nous croyons quant à nous à l'urgence d'un questionnement informé. Les textes que vous trouverez ici, tente dans leur diversité de répondre à ce défi. Il est peut-être un malentendu dont la philosophie est aujourd'hui sollicitée. On attend d'elle des cautions et des réponses ; elle doit, au contraire, réveiller à l'urgence qui sauve l'homme de l'enfermement dans ses savoirs, son ignorance, sa résignation."
Une revue importante qu'il demande une lecture régulière tant elle diverse, profuse, ambitieuse dans son projet.
Philosophie ; Ethique, Esthétique, Politiques, Humorales. (18-07-04)


 Cultures et Conflits   
"
Revue trimestrielle de science politique qui se refuse à laisser le champ d'analyse des conflits et de la violence contemporaine aux seules approches réalistes ou culturalistes. Elle propose une approche constructiviste fondée sur des travaux sociologiques, anthropologiques, et de science politique. En mettant l'accent sur les dynamiques locales et transnationales, elle se situe à l'interface entre interne et externe et relie les recherches des internationalistes et de la politique comparée ou de la sociologie permettant ainsi de mieux comprendre l'ensemble du spectre de la conflictualité. "" Revue trimestrielle de science politique qui se refuse à laisser le champ d'analyse des conflits et de la violence contemporaine aux seules approches réalistes ou culturalistes. Elle propose une approche constructiviste fondée sur des travaux sociologiques, anthropologiques, et de science politique. En mettant l'accent sur les dynamiques locales et transnationales, elle se situe à l'interface entre interne et externe et relie les recherches des internationalistes et de la politique comparée ou de la sociologie permettant ainsi de mieux comprendre l'ensemble du spectre de la conflictualité.

 

D

 

Dante Project (Princeton) / Anglais /
Le projet Dante Princeton ouvert pour une utilisation locale le 18 mai 1999. Le PDP combine une approche traditionnelle à l'étude de Dante Comédie avec de nouvelles techniques de compilation et de consultation des données, des images et du son. Le texte du poème de Dante est toujours au centre de l'attention de l'utilisateur, et il ou elle est en mesure de consulter, dans les limites de la PDP lui-même, les matières suivantes:Ce projet constitue une version électronique annotée de la Commedia. La recherche est possible sur le texte intégral. Les fonctions d'interrogation d'un commentaire suivi rédigé par Robert Hollander et du dictionnaire des noms propres de Paget Toynbee, ne sont disponibles que pour les premiers Chants de l'Inferno. On trouve également les autres écrits de Dante en ligne. (27-09-04)

 

DiversCité  
DiversCité Langues est une revue et un forum électroniques portant sur la « dynamique des langues ». Ce champ thématique en construction s'intéresse aux interrelations entre les phénomènes linguistiques et les phénomènes socioculturels. DiversCité Langues se préoccupe tout particulièrement de la diversité, du pluralisme, de la complémentarité des situations linguistiques dans le contexte de la mondialisation des échanges et des sociétés.
Comme l'exprime le jeu de langue du titre, cette revue et ce forum encouragent les réflexions novatrices, celles qui diversifient les paroles et celles qui diversifient les lieux de référence. Celles aussi des Cités comme entités géopolitiques. Celles de l'harmonisation entre la diversité et l'unicité. Toutes ces paroles et bien d'autres, DiversCité Langues les encourage. La revue a pour objectif principal d'offrir aux chercheurs et aux chercheures un lieu interdisciplinaire d'échanges et de diffusion de la recherche que ce soit à partir de perspectives disciplinaires ou thématiques. Elle encourage aussi une réflexion critique et praxéologique. La revue DiversCité Langues diffuse des contributions internationales provenant des milieux professionnels de la politique ou de l'aménagement linguistiques et des milieux universitaires sur des sujets comme : politique et (ou) aménagement des langues (implicite, explicite, spontané, planifié, étatique, communautaire, et autres); rapports de pouvoir (idéologies, normes, discours, comportements, et autres); rapports aux modes de production et de communication (oralité, écriture, technologie, et autres); processus psychosociaux (construction identitaire, représentations, intégrations plurielles, apprentissages, et autres);
etc. Les articles sont soumis à un comité de rédaction et arbitrés. La revue encourage les innovations en matière de rédaction de textes en mode électronique (hypertextuelle, plurimédia, etc.).
Le forum de discussion de DiversCité Langues encourage la collaboration en mode télématique et constitue un réseau de création scientifique pour publication ultérieure dans la revue. Dans un premier temps, des groupes de discussion explorent des questions thématiques. Dans un deuxième temps, des participants et participantes sont regroupés pour poursuivre la création en ligne de textes et de recherches. La langue commune de la revue et du forum est le français. Mais DiversCité Langues est aussi plurilingue : des textes paraissent aussi dans la (les) langue (s) choisie (s) par l'auteur avec pour tous les articles, de longs résumés multilingues. Des outils d'aide à la lecture (glossaires, dictionnaires) favoriseront éventuellement les échanges multilingues. Un numéro annuel est imprimé en mode papier. Tout texte demeure la propriété de son auteur ou auteure. Cependant, l'auteur ou l’auteure permet à DiversCité Langues de publier, distribuer et archiver son texte électroniquement. DiversCité Langues peut également publier le texte sous version imprimée. Après sa parution (électronique et ou impression papier) dans DiversCité Langues , l'auteur ou l’auteure peut republier son texte dans un autre périodique à la condition que la mention de la parution dansDiversCité Langues soit clairement indiquée. La reproduction des textes parus dans DiversCité Langues est permise pour une utilisation individuelle. Tout usage commercial nécessite une permission écrite de l'auteur ou auteure et de DiversCité Langues . Les textes de DiversCité Langues sont soumis à une évaluation par les pairs.

Dogma  
Revue "électronique" animée par Thierry Simonelli qui publie des textes de qualité sur la philosophie, la psychanalyse, la philosophie du droit, l'éthique, l'épistémologie. Récemment  créée sur le web et qui met en ligne des textes de spécialistes dans les domaines évoqués.  

 

Double Chance
Site Internet franco-américain de poésie moderne et contemporaine. Les poèmes sont en V.O. et traduits. (26-01-03)

 

E-K    L-Q    R-Z

Liens brisés

 © LittératureS & CompagnieS
R024-12-15

 

 

Umberto ECO
Nous voulions penser le grand métissage du troisième millénaire. L’ordinateur et l’Internet sont la véritable révolution du siècle. Comme l’imprimerie, ils peuvent modifier notre façon de penser et d’apprendre. La presse de Gutenberg a produit la libre interprétation de la Bible, ruiné les enlumineurs et provoqué l’apparition d’une nouvelle pédagogie, fondée sur les livres et les images. Avant l’imprimerie, un enfant ne pouvait pas avoir de manuscrit. Aujourd’hui, avec l’Internet, nous pouvons savoir des choses que nos ancêtres mettaient une vie à connaître. (…)
Jusque-là, les Églises, institutions scientifiques, etc. avaient pour fonction de filtrer et de réorganiser la connaissance et l’information. Ces intermédiaires restreignent ma liberté intellectuelle, mais garantissent que la communauté a filtré l’essentiel. Sans filtrage, il y a risque d’anarchie du savoir. Heureusement qu’enfant, l’école m’a dit «voilà on a filtré ça pour toi, la structure du système solaire, la chimie...». Les réseaux nous font perdre le filtrage des institutions, même si celles-ci le faisaient parfois de façon erronée. Pendant deux mille ans, tout le monde était d’accord sur le système de Ptolémée. Puis on a découvert que Galilée avait raison, et le filtre a changé. (…)

 


Quel jugement portez-vous sur ces bouleversements de la transmission de la connaissance? Je ne suis ni optimiste ni pessimiste. Il faut se préparer à faire face. Je ne suis pas un hégélien qui croit que le progrès est toujours positif. Je suis réaliste au sens où aucun chef d’État ni aucune organisation ne peut abolir l’Internet, dans la même mesure qu’aucun n’a pu l’imposer. L’Internet entraîne une dénationalisation du savoir. On peut penser que les États nationaux nés au siècle dernier vont disparaître au profit de liens virtuels entre villes aux intérêts communs. En France, on craint le vent de la globalisation qui imposerait l’anglais. Peut-être qu’au contraire, le modèle du millénaire sera saint Paul... Né en Perse dans une famille juive qui parlait grec, il lisait la Torah en hébreu, puis a vécu à Jérusalem où il parlait araméen. Lorsqu’on lui demandait son passeport, il était romain. Exemple intéressant de globalisation: l’Empire romain n’a pas imposé de langue unique sur son territoire.
Umberto Eco, propos recueillis par Florent Latrive et Annick Rivoire à propos du «Manuel interactif du savoir»  Libération, 7/01/2000

 

 

 

 

Sur quels piliers essentiels, sur quelles certitudes intériorisées de longue date s’appuie notre vision du monde ? De quelles quelle archéologie morale l’homme occidental est-il, sans en être toujours conscient, le produit ? Pourquoi croyons-nous spontanément à ceci  et non point à cela ? l’égalité, le progrès, l’universel, la liberté, la démocratie, la raison… Quelle la nature du lien qui nous rattache à ces convictions ? Saturés d’Histoire, accoutumés à l’omniprésence naturelle de ces valeurs, nous avons du mal à comprendre que chacune d’elles fut le résultat d’une longue maturation historique. C’est cette Histoire qui doit interroger quiconque entend résister aux désagrégations en cours. Aucune de ces valeurs ne tombe en effet du ciel. Aucune n’est le fruit du hasard. Aucune, surtout, ne va de soi, ce qui  signifie qu’elles pourraient ne pas être. Ou pire encore, ne plus être. Tout est là. C’est par défaut que se définit le mieux la barbarie imaginable.
Jean Claude Guillebaud, "La Refondation" du monde, Seuil ed, p 88, 1999).