Littérature
Philosophie
Psychanalyse
Sciences humaines
Arts
Histoire
Langue
Presse et revues
Éditions
Autres domaines
Banques de données
Blogs
Éthique, Valeurs
Informatique, Média
Inclassables
Pays, Civilisations
Politique, Associatif
Sciences & techniques
Mélanges
Textes en ligne
Compagnie de la Lettre

Au Temps, Dictionnaire
Patrick Modiano


Quitter le Temps Blog

Quitter le Temps 2

Décoller du Temps

re présentations

Ressources universitaires

Plan du site
Presentation in english
Abonnement à la Lettre

Rechercher

© LittératureS & CompagnieS
1999-2017

 


Photographie, Ressources

 

Agence photographique de la Réunion des Musées Nationaux (RMN)
Cette Agence photographique dispose d'un fonds constitué de plus de 100 000 diapositives couleur grand format (Ektachromes) et de 500 000 négatifs noir et blanc se rapportant essentiellement aux oeuvres conservées dans les musées nationaux français, dont le musée d'Orsay : peintures, sculptures, objets d'art, dessins, photographies. Le site permet de consulter le catalogue de ces images.

 

Arago, le musée de la photographie en ligne (03-06-12)
Lancé par le ministère de la culture et de la communication, le musée de la photographie en ligne Photo Arago.fr comporte déjà plus de 30 000 images. Ce portail invite grand public, étudiants et chercheurs à une découverte de l'histoire de la photographie grâce à des notices explicatives spécialement rédigées pour le site. Un aperçu en ligne des richesses photographiques de la France, puisées à travers les fonds de photographies des musées et des institutions françaises, notamment le Musée national d'art moderne ou encore le château de Versailles... Ces fonds, initialement des documentaires destinés à garder la mémoire de monuments ou d'œuvres d'art, sont aujourd'hui reconsidérés pour leur intérêt artistique et technique. A titre d'anecdote, le portail porte le nom de l'astronome François Arago (1786-1853), qui a révélé le premier procédé photographique mis au point par Louis Daguerre et en a proposé l'acquisition par l'Etat pour l'offrir symboliquement au monde.

The Big Picture, du photojournalisme grand format
Quatre mois après son lancement, le succès du blog de photojournalisme The Big Picture ne se dément pas. Avec en moyenne 1,5 million de pages vues par jour, ce blog créé par le quotidien américain The Boston Globe publie trois fois par semaine une série d'images sur un même sujet d'actualité, soit 12 à 32 photographies en haute résolution et grand format (990 pixels) qui proviennent des plus grandes agences de presse (Getty, Reuters, AP, AFP...). Rien de bien original dans le concept, mais une sélection de très beaux clichés et des histoires légendées. (21-12-08)

Etudes photographiques
"Editée par la Société française de photographie, Études photographiques est la seule revue francophone consacrée à la recherche en matière de photographie. (13-01-07)

 

FreePhoto.com
Plus de 40 000 photos sur tous les sujets, disponibles gratuitement pour un usage non commercial. (22-02-04)

LIFE photographies
Quelques 10 millions d'images du légendaire magazine américain, dont certaines sont devenues des icônes du XXe siècle, seront accessibles sur internet. La collection photographique inclut des œuvres de grands noms du sixième art, comme Alfred Eisenstaedt, Margaret Bourke-White, Gordon Parks ou encore W. Eugene Smith. Le film amateur de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy par Abraham Zapruder, y figure également.Selon Time, 97% des photos n'ont jamais été présentées au public jusqu'à présent." Des millions d'images ont été scannées et rendues accessibles sur Google Image Search. Les photographies sont disponibles gratuitement pour un usage personnel ou de recherche. Mais Time en conserve le copyright et la propriété. (21-12-08)

 

Tête à Tête
Une exposition de la National Gallery de Londres, organisée en 2000
*La même exposition sur le site du Washington Post photology.com
Un site de photographies italien qui montre des photos d'Henri Cartier-Bresson

 

ICON, Centre européen de l'image
Actualité,  agenda des expositions, archives des expositions, éditions. Un site de référence pour qui veut lire le monde à partir des images qu'il produit. (20-07-07)

Ingenious.org
Photographies en ligne. (26-09-04)

Look at me "Regardez-moi"
Le principe de "Look at me" est de collecter, depuis 1998, les photographies "perdues, oubliées, jetées à la corbeille" et qu'une main aurait hasardeusement sauvées de la perdition. Ces clichés doivent être totalement étrangers à ceux qui les adressent au site, dater de plus de 25 ans et représenter un ou plusieurs individus. (21-12-04)

MADEinPHOTO.fr
De Klein à Goude en passant par Capa et Ray, le site MADEinPHOTO.fr rassemble le travail d'une quarantaine de photographes de renom. Depuis deux ans, un ancien photographe, Hédi Tahar, archive dans ces pages à l'élégante sobriété, près de 5 000 clichés - dont beaucoup sont des classiques - et une centaine de films. A (re)voir.
 (10-01-09)

 Magnum, agence de photos
Sélections . Photographes . Livres . Expositions . Publicité/Corporate.

The mirror project
Voilà une entreprise qui a touvé grâce au Web un merveilleux support. The mirror project est, pour faire court, un site collectif dont les participants sont réunis par un projet commun et anodin : prendre leur reflet en photo. Moi dans le miroir de la salle de bain, mon reflet dans un enjoliveur... (05-08-04)

New York par le New Yorktime     (24-03-10)
le site du New York Times propose un portfolio consacré à la Big Apple. Le photographe Fred R. Conrad a ainsi sélectionné douze sites (le Musée d'art moderne, un immeuble rasé sur la 3e avenue, Broadway...) Pour chaque lieu, trois clichés témoignent du temps : entre 1938 et 1943, les années 80, et enfin aujourd'hui.

ParisArts.com, ressources Photographes

Galerie Françoise PAVIOT
Photographies, historiques, modernes, contemporaines. (26-09-04)

Pariscool
Ce site propose une plongée photographique dans un Paris désuet que les deux photographes affectionnent. Au gré de leurs humeurs et de leurs balades, ils 'agrémentent et le font vivre. Comme un blog photographique de la ville. (31-10-04)

Photographie ( Les Signets de la BNF) (22-04-07)

 

les photographes.com     (19-03-10)
Lesphotographes.com propose des interviews de photographes amateurs et professionnels, mais aussi des autres acteurs du monde de la photo et de l'image. Nous nous attachons à produire du contenu sur les métiers qui entourent les photographes, tant ils sont importants à leur existence professionnelle.

La Photothèque
Espace de gratuité, la photothèque du mouvement social est un espace où les photographes professionnels ou amateurs peuvent déposer leurs photos pour les mettre en utilisation libre et gratuite pour l’édition de tracts, journaux gratuits et sans publicité, sites web non marchands. Un lieu où les militants des diverses organisations de gauche peuvent trouver des images pour illustrer leurs publications et tracts. Un lieu de témoignage, par l’image, du mouvement social. (22-12-07)


Polaroïd.net (26-02-13)
Un site consacré à la technique du polaroid.

Rencontres internationales de la Photographie, Arles.
Expositions par artiste, colloques, conférences, stages, projections. Les tendances de la photographie depuis 2002 sont en ligne. Les RIP d'Arles pour découvrir ce que l'image - aujourd'hui - peut susciter... (20-07-09)

ReVue
Webzine de photographes indépendants ou membres d'agences prestigieuses (Métis, Vu, Tendance Floue...). Reportages, portfolios, galeries thématiques... (11-09-03)

Visuelimage.com
Désire créer une nouvelle approche culturelle et économique de l'image. La galerie expose des photographes contemporains : Korczowski, Cartier, Lebain, Berthault-Jacquier... (04-08-03)

Ressources sur la photographie


Lomo.com
Des images rassemblées à partir d'un procédé russe.

Blind spot
Magazine américain de photographie contemporaine.

Equivalence
Guide européen de la Photographie en ligne.

Galerie-photo.com
Site traitant de la photographie haute résolution et entièrement voué au grand format de qualité en France.


Photogramme
Club photo actif uniquement sur Internet et qui se consacre exclusivement aux procédés photographiques.


Photographie.com
Guide en ligne de la photographie en France.



Textes

Caroline. ZIOLKO, Photos, blogs & Co....

Caroline ZIOLKO La Collection : photographies numériques de Bernard Obadia

Liens brisés

 © LittératureS & CompagnieS

R11-03-2015


 

 

"Le dessin et la couleur ne sont point distincts. Au fur et à mesure que l'on peint, on dessine. Plus la couleur s'harmonise, plus le dessin se précise. Quand la couleur est à sa richesse, la forme est à sa plénitude."
" La lumière et l'ombre sont un rapport de couleurs. Il n'y a ni peinture claire, ni peinture foncée, mais simplement des rapports de tons. Quand ceux-ci sont mis avec justesse, l'harmonie s'établit toute seule."
" Faire un tableau, c'est composer. La peinture est l'art de combiner des effets, c'est à dire d'établir des rapports entre les couleurs, les contours et les plans." Paul Cézanne

" L'an dernier j'ai suivi Claude Monet à la recherche d'impressions. Ce n'était plus un peintre, en vérité, mais un chasseur. Il allait, suivi d'enfants qui portaient ses toiles, cinq ou six toiles représentant le même sujet à des heures diverses et avec des effets différents. Il les prenait et les quittait tour à tour, suivant les changements du ciel. Et le peintre, en face du sujet, attendait, guettait, le soleil et les ombres, cueillait en quelques coups de pinceau le rayon qui tombe ou le nuage qui passe, et, dédaigneux du faux et du convenu, les posait sur la toile avec rapidité. Je l'ai vu saisir ainsi une tombée étincelante de lumière sur la falaise blanche et la fixer à une coulée de tons jaunes qui rendaient étrangement surprenant l'effet de cet insaisissable et aveuglant éblouissement. Une autre fois, il prit à pleines mains une averse abattue sur la mer et la jeta sur sa toile. Et c'était bien de la pluie qu'il avait peinte ainsi, rien que de la pluie voilant les vagues, les roches et le ciel à peine distincts sous ce déluge."
La vie d'un paysagiste, 28 septembre Maupassant, 1886

" Dire que la couleur est redevenue expressive, c'est faire son histoire. Pendant longtemps, elle ne fut qu'un complément du dessin. Raphaël, Mantegna ou Dürer, comme tous les peintres de la Renaissance, construisent par le dessin et ajoutent ensuite la couleur. Au contraire les Primitifs italiens et surtout les Orientaux avaient fait de la couleur un moyen d'expression... De Delacroix à Van Gogh et principalement à Gauguin en passant par les impressionnistes qui font du déblaiement et par Cézanne qui donne l'impulsion définitive et introduit les volumes colorés, on peut suivre cette réhabilitation du rôle de la couleur, la restitution de son pouvoir émotif." Matisse (1945)


" L'Art moderne repousse généralement la plupart des moyens de plaire mis en œuvre par les grands artistes du temps passé [...] Les peintres nouveaux procurent à leurs admirateurs des sensations artistiques uniquement dues à l'harmonie des lumières impaires [...]C'est un art plastique entièrement nouveau. Il n'en est qu'à son commencement et n'est pas aussi abstrait qu'il voudrait l'être. La plupart des nouveaux peintres font bien de la mathématique sans le ou la savoir, mais ils n'ont pas encore abandonné la nature qu'ils interrogent patiemment à cette fin qu'elle leur enseigne la route de la vie."
Les peintres cubistes, Guillaume Apollinaire 1913

" A cet égard, on comprend l'hésitation et même le recul de quelques uns devant la peinture de Nicolas de Staël d'apparence trop élémentaire pour eux. Ils lui cherchaient une profondeur, et celle-ci, il la leur présentait, comme fond les grands artistes, tout en surface, et avec ce dépouillement qui est si long à obtenir à partir d'une richesse originelle, dépouillement d'ailleurs qui n'entame en rien cette richesse. [...] Cette peinture faite à l'aide des sensations tactiles et motrices, qui emploie la truelle et le couteau plus que le pinceau, finit par caresser le cœur. C'est -comment dire ?- une sorte de rêve abstrait."
Portrait posthume de Nicolas de Staël, Jean Grenier 1955

 

De la surface vers le 'centre vital interne' de l'œuvre d'art : observer d'abord les détails à la superficie visible de chaque oeuvre en particulier (...); puis grouper ces détails et chercher à les intégrer au principe créateur qui a dû être présent dans l'esprit de l'artiste; et finalement revenir à tous les autres domaines d'observation pour voir si la 'forme interne' qu'on a essayé de bâtir rend bien compte de la totalité. 
Léo Spitzer, Etudes de style, Editions Galimard, Paris, 1970, pp. 60 et 61.

 

Renoncer en quelques sorte à connaître l'art de penser et d'écrire dans ce qu'il y a de plus fin et de plus délicat : ce serait à-peu-près renoncer à connaître les lois, les principes du goût. 
P. Fontanier, Les figures du discours, Éditions Flammarion, Paris, 1977, p. 67.

 

Quand je peins, je suis dans ce que je ne sais pas. Claude Viallat

 

 

Lorsqu'un artiste lutte avec la matière, toile, bois, son, mots, bien que cette lutte produise, chemin faisant, des imitations précieuses sur lesquelles nous pouvons réfléchir sans fin, c'est tout de même cette lutte et cette lutte seule qu'en dernière instance il nous dit : c'est là sa première et dernière parole.   

Roland Barthes, "Sollers écrivain" 1978, Seuil ed.

 

 

Dans l'appréhension que nous avons des objets, on oublie trop souvent une détermination pourtant décisive : le niveau de perception : en subvertissant simplement la taille des objets présentés, on crée des objets tout nouveaux, bien que ce soit toujours le même référent : changer de niveau de perception c'est révéler l'inconnu.             

Roland Barthes, "Préface" à un album de photographies de Lucien Clergues, "Langage des sables", Agep, ed, 1980

 

 

 

Quels que soient les avatars de la peinture, quels que soient le support et le cadre, c'est toujours la même question : qu'est-ce qui se passe là ? Toile, papier ou mur, il s'agit d'une scène où advient quelque chose (et si, dans certaines formes d'art, l'artiste veut délibérément qu'il ne se passe rien, c'est encore là une aventure). Aussi faut-il prendre le tableau (gardons ce nom commode, même s'il est ancien) pour une sorte de théâtre à l'italienne : le rideau s'ouvre, nous regardons, nous attendons, nous recevons, nous comprenons; et la scène passée, le tableau disparu, nous nous souvenons : nous ne sommes plus les mêmes qu'avant : comme dans le théâtre antique, nous avons été initié.
Roland Barthes, l'Obvie et l'Obtus, Seuil ed,  p 63, 1982 

 

 

ÊTRE MODERNE (1)
Être moderne, n'est-ce pas connaître vraiment ce qu'on ne peut pas recommencer.
Roland Barthes, Bruissement de la Langue, p77, "De l'œuvre au texte"

 

 

ÊTRE MODERNE (2)
Être moderne, c'est savoir ce qui n'est plus possible.
Roland Barthes, Requichot et son corps  (1973) , in l'Obvie et  l'Obtus, Seuil ed,  p 211, 1982

 

 

LA REPRÉSENTATION
Au sens courant, qui est celui dont relève l'œuvre classique, la représentation désigne une copie, une illustration, une figure analogique, un  produit ressemblant ; mais au sens étymologique, la re-présentation n'est que le retour de ce qui s'est présenté ; en elle le présent dévoile son paradoxe qui est d'avoir déjà  eu lieu (…)
(Roland Barthes, Requichot et son corps (1973) , in l'Obvie et l'Obtus, Seuil ed,  p 207, 1982)