Littérature
Philosophie
Psychanalyse
Sciences humaines
Arts
Histoire
Langue
Presse et revues
Éditions
Autres domaines
Banques de données
Blogs
Éthique, Valeurs
Informatique, Média
Inclassables
Pays, Civilisations
Politique, Associatif
Sciences & techniques
Mélanges
Textes en ligne
Compagnie de la Lettre

Au Temps, Dictionnaire
Patrick Modiano


Quitter le Temps Blog

Quitter le Temps 2

Décoller du Temps

re présentations

Ressources universitaires

Plan du site
Presentation in english
Abonnement à la Lettre

Rechercher

© LittératureS & CompagnieS
1999-2017

 


Artistes - Plasticiens


Marina ABRAMOVIC

Marina Abramovic / Marina Abramovic The Artist Is Present [Documentaire] / MAI Marina Abramovic Institut

Valerio Adami Wikipedia

Jean-Michel Alberola Wikipedia

Pierre Alechinsky Wikipedia

WILFRID ALMENDRA
site de l'artiste /
Wilfrid Almendra Wikipedia

Carl Andre Wikipedia / Carl Andre site de l'artise

Nobuyoshi Araki
Wikipedia

Lydie Arickx
Wikipedia / Lydie Arickx Site de l'artise

ARMAN


Arman, né Armand Fernandez
Wikipedia / Arman Site historique / Arman studio / musée Arman

John M Armleder Wikipedia

Kader Attia Wikipedia / Kader Attia site de l'artise /

Aurele site de l'artiste / Aurele Wikipedia

  • Fraap
    Fédération des réseaux et des associations d'artistes plasticiens.

Christian Babou Wikipedia / Christian Babou, site personnel



Francis BACON

Francis Bacon, Site officiel / Francis Bacon en Conversation avec Melvyn Bragg

Présentation de l'atelier de Bacon reconstitué à la Hugh Lane Municipal Gallery de Dublin

Francis Bacon en 1964, un portrait de l'artiste par Pierre Koralnik,
une archive de la Télévision suisse romande

Entretien avec Francis BACON par Jean CLAIR, " Un désastre se prépare ", Le Monde du 2 Mai 1992.


John Baldessari
Wikipedia / John Baldessari site officiel

Miquel Barceló Wikipedia

Cécile Bart
site / Cécile Bart Wikipedia

Georg Baselitz Wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Georg_Baselitz
Biographie Georg Baselitz
http://www.moreeuw.com/histoire-art/georg-baselitz.htm

Milton Becerra
http://www.milton-becerra.org/
Milton Becerra
Wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Milton_Becerra


Bernd et Hilla Becher (couple de photographes allemands)
Wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernd_et_Hilla_Becher
Vanessa Beecroft
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vanessa_Beecroft
Ao on site: vanessa beecroft vb64 at deitch studios in long island city, saturday, march 6th, 2009 (capture de la performance)
https://vimeo.com/3557171
--
Maurice Benayoun
https://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Benayoun
Maurice Benayoun
http://www.benayoun.com/index.php
Maurice Benayoun : l’art immersif et ses débordements - le cube, 15 janvier 2006
http://www.paddytheque.net/article-2901309.html

Giacomo Benevelli
http://giacomobenevelli.yolasite.com/

Giacomo Benevelli
https://fr.wikipedia.org/wiki/Giacomo_Benevelli

Frédéric Benrath
http://www.benrath.fr/

Frédéric Benrath
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Benrath
Joseph Beuys
https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Beuys
Julien Blaine
https://fr.wikipedia.org/wiki/Julien_Blaine
Dominique Blais
http://www.xippas.com/artists/dominique-blais/
Dominique Blais
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Blais

Jean-Charles Blais
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Charles_Blais
Rémi Blanchard
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9mi_Blanchard
Michel Blazy
https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Blazy

Guy Bleus site
http://www.mailart.be/
Guy Bleus
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_Bleus
spareroom.org (Guy Bleus)
http://www.spareroom.org/mailart/mis_3.html

Le BERNIN (24-02-13)

Gilles BARBIER (26-05-13)

Pierre BELLOUIN (26-05-13)

BERDAGUER & PÉJUS (26-05-13)

Dominiue CERF (26-05-13)

Julien BOUILLON (26-05-13)


Julien Bouillon site personnel

Sandro BOTTICELLI Encyclopédie de l'Agora  (24-02-13)

Pieter BRUEGEL  Historique, Galeries, Accès aux salles, Index des oeuvres, proverbes, musées. (26-07-03)

Calder fondation
(30-10-04)

CARAVAGE, le prince de la nuit   
Cette monographie permet de faire connaissance avec l'un des grands maîtres du clair-obscur. Sobre et didactique, ce dossier de la fondation Berger sera un point de repère précieux pour les amateurs de peinture.

CARAVAGE Encyclopédie de l'Agora  (24-02-13)

Camille COROT Encyclopédie de l'Agora (24-02-13)


Documents d'artistes L'association documente et diffuse l'activité des artistes visuels de Provence-Alpes-Côte d'Azur. (25-11-03)

Oliafur ELIASSON
Images Publications & Textes Biographie Galerie.
(01-01-09)

GIORGIONE Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (25-03-03)

Izabela KOWALCZYK (22-10-13)
Une jeune plasticienne à suivre.

Chritophe MARTIN
Il vit et travaille à Marseille ;il propose une oeuvre singulière, essentiellement numérique qui fait la part entre la technique, l'humour, le décalé, l'idéologique, le virtuel, le citationnel, l'imprévisible, le répétitif et le jeu. Oui, Chritophe Martin est un joueur au bon sens du terme, c'est-à-dire, qu'il n'est pas dupe de la comédie de l'existence, alors il en joue, il s'en joue. Chritophe Martin est un dé-conneur au sens de dé-colleur... Allez voir et jouez, mais pas seulement... (05-06-09)

 

MASACCIO  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (09-07-03)

Henri MATISSE Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora

MICHEL-ANGE  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (09-07-03)

Claude MONET  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (09-07-03)

PICASSO 
Site officiel : biographie conséquente et ressources considérables sur les expositions en cours ou à venir complétée d'une importante bibliographie. Source d’informations fiable et très bien présentée, à la manière de...

Pablo PICASSO  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora.

Claude POUSSIN encyclopédie de l'Agora (05-02-08)

RAPHAËL  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora.

Karim RASHID
designer d'origine égyptienne qui réside à New York. "Impétueux, lyriques, accrocheurs, aux formes et matériaux saisissants". (12-06-05)

REMBRANDT Van Rinj Encyclopédie de l'Agora

Auguste RODIN   Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora.

Pierre-Paul RUBENS  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora.

Henri TOULOUSE LAUTREC
Aristocrate, infirme et amoureux de Montmartre. Retrouvez le destin singulier de ce peintre du 19e siècle, qui fut l'acolyte de Vincent Van Gogh et un des premiers clients du Moulin Rouge, à travers un fonds de documents assez exhaustif : peintures, lithographies, dessins, affiches et photographies. (11-05-03)

Jan VAN EYCK   Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (27-08-03)

Vincent Van GOGH  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (27-08-03)

Diego VELAZQUEZ  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (27-08-03)

Johannes VERMEER  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (27-08-03)

Leonard de VINCI  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (27-08-03)

Edouard VUILLARD  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (27-08-03)

Andy Warhol museum Musée installé à Pittsburgh (Etats-Unis) (01-02-05)

The warhol foundation (01-02-05)

Jean Antoine WATTEAU  Dossier de l'Encyclopédie de l'Agora. (27-08-03)

 

Liens brisés

 © LittératureS & CompagnieS

R24-02-13


 

De la surface vers le 'centre vital interne' de l'œuvre d'art : observer d'abord les détails à la superficie visible de chaque oeuvre en particulier (...); puis grouper ces détails et chercher à les intégrer au principe créateur qui a dû être présent dans l'esprit de l'artiste; et finalement revenir à tous les autres domaines d'observation pour voir si la 'forme interne' qu'on a essayé de bâtir rend bien compte de la totalité. 
Léo Spitzer, Etudes de style, Editions Galimard, Paris, 1970, pp. 60 et 61.

 

Renoncer en quelques sorte à connaître l'art de penser et d'écrire dans ce qu'il y a de plus fin et de plus délicat : ce serait à-peu-près renoncer à connaître les lois, les principes du goût. 
P. Fontanier, Les figures du discours, Éditions Flammarion, Paris, 1977, p. 67.

 

Quand je peins, je suis dans ce que je ne sais pas. Claude Viallat

 

 

"Quels que soient les avatars de la peinture, quels que soient le support et le cadre, c'est toujours la même question : qu'est-ce qui se passe, là. Toile, papier ou mur, il s'agit d'une scène où advient quelque chose (et si, dans certaines formes d'art, l'artiste veut délibérément qu'il ne se passe rien, c'est encore une aventure)."

Roland Barthes

 

Lorsqu'un artiste lutte avec la matière, toile, bois, son, mots, bien que cette lutte produise, chemin faisant, des imitations précieuses sur lesquelles nous pouvons réfléchir sans fin, c'est tout de même cette lutte et cette lutte seule qu'en dernière instance il nous dit : c'est là sa première et dernière parole.   

Roland Barthes, "Sollers écrivain" 1978, Seuil ed.

 

 

Dans l'appréhension que nous avons des objets, on oublie trop souvent une détermination pourtant décisive : le niveau de perception : en subvertissant simplement la taille des objets présentés, on crée des objets tout nouveaux, bien que ce soit toujours le même référent : changer de niveau de perception c'est révéler l'inconnu.             

Roland Barthes, "Préface" à un album de photographies de Lucien Clergues, "Langage des sables", Agep, ed, 1980

 

 

 

Quels que soient les avatars de la peinture, quels que soient le support et le cadre, c'est toujours la même question : qu'est-ce qui se passe là ? Toile, papier ou mur, il s'agit d'une scène où advient quelque chose (et si, dans certaines formes d'art, l'artiste veut délibérément qu'il ne se passe rien, c'est encore là une aventure). Aussi faut-il prendre le tableau (gardons ce nom commode, même s'il est ancien) pour une sorte de théâtre à l'italienne : le rideau s'ouvre, nous regardons, nous attendons, nous recevons, nous comprenons; et la scène passée, le tableau disparu, nous nous souvenons : nous ne sommes plus les mêmes qu'avant : comme dans le théâtre antique, nous avons été initié.
Roland Barthes, l'Obvie et l'Obtus, Seuil ed,  p 63, 1982 

 

 

ÊTRE MODERNE (1)
Être moderne, n'est-ce pas connaître vraiment ce qu'on ne peut pas recommencer.
Roland Barthes, Bruissement de la Langue, p77, "De l'œuvre au texte"

 

 

ÊTRE MODERNE (2)
Être moderne, c'est savoir ce qui n'est plus possible.
Roland Barthes, Requichot et son corps  (1973) , in l'Obvie et  l'Obtus, Seuil ed,  p 211, 1982

 

 

LA REPRÉSENTATION
Au sens courant, qui est celui dont relève l'œuvre classique, la représentation désigne une copie, une illustration, une figure analogique, un  produit ressemblant ; mais au sens étymologique, la re-présentation n'est que le retour de ce qui s'est présenté ; en elle le présent dévoile son paradoxe qui est d'avoir déjà  eu lieu (…)
(Roland Barthes, Requichot et son corps (1973) , in l'Obvie et l'Obtus, Seuil ed,  p 207, 1982)

"Le dessin et la couleur ne sont point distincts. Au fur et à mesure que l'on peint, on dessine. Plus la couleur s'harmonise, plus le dessin se précise. Quand la couleur est à sa richesse, la forme est à sa plénitude."
" La lumière et l'ombre sont un rapport de couleurs. Il n'y a ni peinture claire, ni peinture foncée, mais simplement des rapports de tons. Quand ceux-ci sont mis avec justesse, l'harmonie s'établit toute seule."
" Faire un tableau, c'est composer. La peinture est l'art de combiner des effets, c'est à dire d'établir des rapports entre les couleurs, les contours et les plans." Paul Cézanne

" L'an dernier j'ai suivi Claude Monet à la recherche d'impressions. Ce n'était plus un peintre, en vérité, mais un chasseur. Il allait, suivi d'enfants qui portaient ses toiles, cinq ou six toiles représentant le même sujet à des heures diverses et avec des effets différents. Il les prenait et les quittait tour à tour, suivant les changements du ciel. Et le peintre, en face du sujet, attendait, guettait, le soleil et les ombres, cueillait en quelques coups de pinceau le rayon qui tombe ou le nuage qui passe, et, dédaigneux du faux et du convenu, les posait sur la toile avec rapidité. Je l'ai vu saisir ainsi une tombée étincelante de lumière sur la falaise blanche et la fixer à une coulée de tons jaunes qui rendaient étrangement surprenant l'effet de cet insaisissable et aveuglant éblouissement. Une autre fois, il prit à pleines mains une averse abattue sur la mer et la jeta sur sa toile. Et c'était bien de la pluie qu'il avait peinte ainsi, rien que de la pluie voilant les vagues, les roches et le ciel à peine distincts sous ce déluge."
La vie d'un paysagiste, 28 septembre Maupassant, 1886

" Dire que la couleur est redevenue expressive, c'est faire son histoire. Pendant longtemps, elle ne fut qu'un complément du dessin. Raphaël, Mantegna ou Dürer, comme tous les peintres de la Renaissance, construisent par le dessin et ajoutent ensuite la couleur. Au contraire les Primitifs italiens et surtout les Orientaux avaient fait de la couleur un moyen d'expression... De Delacroix à Van Gogh et principalement à Gauguin en passant par les impressionnistes qui font du déblaiement et par Cézanne qui donne l'impulsion définitive et introduit les volumes colorés, on peut suivre cette réhabilitation du rôle de la couleur, la restitution de son pouvoir émotif." Matisse (1945)


" L'Art moderne repousse généralement la plupart des moyens de plaire mis en œuvre par les grands artistes du temps passé [...] Les peintres nouveaux procurent à leurs admirateurs des sensations artistiques uniquement dues à l'harmonie des lumières impaires [...]C'est un art plastique entièrement nouveau. Il n'en est qu'à son commencement et n'est pas aussi abstrait qu'il voudrait l'être. La plupart des nouveaux peintres font bien de la mathématique sans le ou la savoir, mais ils n'ont pas encore abandonné la nature qu'ils interrogent patiemment à cette fin qu'elle leur enseigne la route de la vie."
Les peintres cubistes, Guillaume Apollinaire 1913

" A cet égard, on comprend l'hésitation et même le recul de quelques uns devant la peinture de Nicolas de Staël d'apparence trop élémentaire pour eux. Ils lui cherchaient une profondeur, et celle-ci, il la leur présentait, comme fond les grands artistes, tout en surface, et avec ce dépouillement qui est si long à obtenir à partir d'une richesse originelle, dépouillement d'ailleurs qui n'entame en rien cette richesse. [...] Cette peinture faite à l'aide des sensations tactiles et motrices, qui emploie la truelle et le couteau plus que le pinceau, finit par caresser le cœur. C'est -comment dire ?- une sorte de rêve abstrait."
Portrait posthume de Nicolas de Staël, Jean Grenier 1955