Littérature
Philosophie
Psychanalyse
Sciences humaines
Arts
Histoire
Langue
Presse et revues
Éditions
Autres domaines
Banques de données
Blogs
Éthique, Valeurs
Informatique, Média
Inclassables
Pays, Civilisations
Politique, Associatif
Sciences & techniques
Mélanges
Textes en ligne
Compagnie de la Lettre

Au Temps, Dictionnaire
Patrick Modiano


Quitter le Temps Blog

Quitter le Temps 2

Décoller du Temps

re présentations

Ressources universitaires

Plan du site
Presentation in english
Abonnement à la Lettre

Rechercher

© LittératureS & CompagnieS
1999-2017

 


Monde contemporain

 

Alma, dans l'enfer des gangs du Guatemala (03-02-13)
Les traits de son visage ne trahissent pas son lourd passé. Et pourtant, Alma, ex-"Marera", fut un bourreau. Cette jeune Guatémaltèque de 26 ans a passé cinq ans chez les "Maras", l'un des gangs les plus violents de son pays. Enrôlée de force à l'âge de 15 ans, elle a été amenée à voler, à extorquer et à tuer pour survivre, avant d'échouer en prison. Une vie sombre dont elle a réussi à s'échapper, mais au prix fort. Désormais assise dans un fauteuil roulant, elle témoigne avec courage dans le film documentaire Alma, une enfant de la violence, de Miquel Dewever-Plana et Isabelle Fougère, coproduit par Arte, Upian et l'agence Vu', avec le soutien du CNC. Un webdoc d'un nouveau genre, une application adaptée spécialement pour une navigation sur les tablettes tactiles. Alma, les yeux dans les yeux, se confesse dans un environnement à huis clos, face à la caméra. Pendant son récit en haut de l'écran, il est possible de cliquer sur une série de photos, vidéos et illustrations illustrant l'histoire du Guatemala, livré à vingt ans de guerre civile, et gangréné par le narcotrafic et la corruption.
(revisité le 06-04-2015)

 

L'Archive Internet des marxistes - Section française    
Nombreux textes en ligne des pères fondateurs, liens outils. Un site de référence en plusieurs langues.
(revisité le 06-04-2015) 

Actualité et Droit International  
"Rattaché au réseau Internet pour le droit international, ce site récent a le mérite d'être très complet sur toutes les questions relatives au droit international. Réalisée par les chercheurs du Centre de droit international de l'Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, cette revue électronique offre des articles de fond et des contributions universitaires sur des questions internationales. Par ailleurs, la rubrique Actualité internationale en ligne permet de lancer une recherche sur les dernières dépêches de l'actualité internationale à partir de différents moteurs de recherche intégrés (Nomade et AFP, Yahoo et Reuters, Infoseek et Reuters)".  
(revisité le 06-04-2015)

 

Centre Interdisciplinaire de Recherches sur la Paix et d'Etudes Stratégiques (Cirpes)    
Le site, hébergé par l'École des Hautes études en sciences sociales, permet d'accéder à une sélection d'archives des deux périodiques du Cirpes : Le Débat stratégique et les Cahiers d'études Stratégiques. Les deux revues sont spécialisées dans les questions stratégiques et de défense militaire. Des enjeux de la Corne de l'Afrique au concept du «space power» américain, en passant par les dimensions de l'armement, les articles offrent un kaléidoscope intéressant et stimulant sur des thématiques d'experts.  Des numéros de revues entiers mis en ligne.  
 (revisité le 06-04-2015)

Les 100 portes du Proche-Orient    
Depuis le semi-échec de Camp-David, la presse spécule sur l'imminence d'un accord final entre Israéliens et Palestiniens. Mais pour comprendre les enjeux de la négociation, encore faut-il connaître les motivations et le rôle historique des acteurs amenés à intervenir dans le processus de paix. Des États-Unis à la Syrie en passant par l'Égypte et la Ligue arabe, c'est ce vaste panorama que nous permet de dresser  ce site à travers cent notices et la chronologie des événements. Il s'agit de la version électronique d'un livre publié par deux journalistes du  Monde diplomatique et dont la première édition remonte à 1986. Mis en ligne en 1997, les textes sont depuis remis à jour régulièrement (
06-04-2015)

Diploweb, le monde en perspective   
Une source d'information riche en analyses et en points de vue sur la construction européenne, l'Eurasie, les pays d'Europe centrale et orientale ou encore la Russie.  Diploweb «a pour objet de mettre en perspective l'actualité internationale, par des documents signés de spécialistes français ou étrangers.» Un site qui donne la parole aux experts.  (revisité le 29-01-04)
  

Institut des relations internationales et stratégiques (Iris)  "L'Iris est un centre de recherche français spécialisé dans les questions stratégiques et les relations internationales. Bien connu des spécialistes, il édite notamment La Revue internationale et stratégique et L'Année stratégique. Son site permet d'être informé des activités du centre ou encore de consulter les résumés des articles publiés dans les anciens numéros de La Revue internationale et stratégique. Par ailleurs, la rubrique sobrement intitulé «Point de vue» offre une série d'analyses des chercheurs sur des questions d'actualité internationale et de stratégies.  Des analyses "à chaud" de la situation internationale."     (revisité le 06-04-2015)

Institut d'Histoire du Temps Présent.  
L’IHTP est une unité propre du CNRS qui travaille sur l’histoire de la guerre au XXe siècle, les systèmes de domination autoritaires, totalitaires ou coloniaux, l’histoire culturelle des sociétés actuelles, et enfin l’épistémologie de l’histoire du temps présent, entendue comme approche singulière des rapports entre passé et présent, sensible à la mémoire, au témoignage, au rôle des historiens dans la cité. Le laboratoire possède un centre de documentation (bibliothèque, archives écrites et orales) spécialisé sur la Seconde guerre mondiale, la décolonisation, l’histoire orale. Il est le siège de plusieurs réseaux de recherche nationaux et internationaux. (06-05-03)
(revisité le 06-04-2015)

Petit dictionnaire pour lutter contre l'extrême droite  Texte de Martine Aubry et Olivier complété par de nombreux textes et liens.  Indispensable pour surveiller les agissements de la "bête immonde"… (06-04-2015)

Mai 68 à l'INA (03-02-13) (revisité le 06-04-2015)

 

Le temps de la mémoire collective Entretien avec Susan Rubin Suleiman (12-07-14)
Les débats mémoriels apparus dans le sillage de l’histoire des violences collectives au XXe siècle peuvent être vus comme autant de "crises de la mémoire", nous dit Susan Rubin Suleiman. Ces crises touchent tout à la fois la mémoire collective, l’espace public et la littérature.
(revisité le 06-04-2015)

François MITTERRAND Chronologie 1944-1995. (28-10-04) (revisité le 06-04-2015)

Le Nobel e-museum
Ce site vous offre un cours particulier interactif sur les conflits des 100 dernières années avec la Conflict map. Cette carte des conflits évolue selon le déplacement du curseur sur la frise temporelle.
(18-07-04) (revisité le 06-04-2015)

 

STALINE, ressources étrangères (14-11-04)

Terres communes (17-02-13)
"La vie, la rue, la mort", le poids des mots, lourds de sens, introduit Terrescommunes.fr, un webdocumentaire réalisé par Emmanuel Vigier. Pendant plus d'un an, le documentariste et journaliste a suivi dans la rue des bénévoles du collectif Terres communes. Ces citoyens, basés à Marseille et à Paris, accompagnent des gens qui vivent dans la rue, certains jusqu'à leur mort. Leur mission consiste plus concrètement à organiser des hommages aux défunts afin de leur conserver un nom et une dignité. Sensible et engagé, cet objet multimédia allie vidéos, photos, textes et sons. Mis en ligne depuis lundi, le projet a fédéré de nombreux soutiens, y compris de contributeurs privés, à travers une souscription sur le site KissKissBankBank. "Terres communes est un documentaire conçu pour le Web, forme qui est, selon moi, la plus adaptée au contenu et à ma démarche : rendre visible l'invisible, faire mémoire, faire lien, explique Emmanuel Vigier. Cette forme permet en effet d'approcher de plus près et de façon plus sensible - pour l'auteur tout comme pour le spectateur internaute - la démarche de ces hommes et de ces femmes. Des éléments apparaissent, disparaissent.... Autant de fragments choisis qui révèlent ces liens possibles entre ceux qui aident et ceux qui sont dans la rue, entre des vivants et des morts." Une diffusion sous d'autres formes que sur Internet est envisagée : des projections en salles de cinéma aujourd'hui, et par la suite une installation et une exposition photo.
(revisité le 06-04-2015)

TERRORISME, Ressources (14-11-04) (revisité le 06-04-2015)

 

 

Liens brisés

 © LittératureS & CompagnieS
R03-01-16


 

«Aujourd'hui comme hier, le monde est plein de violence. Toujours et encore, d'innombrables hommes sont en train de torturer et de tuer d'autres hommes par toutes les méthodes imaginables. C'est comme si tous les efforts fournis avaient passé sans laisser de traces à côté de la constitution morale de l'espèce». 
 
Wolfgang Sofsky  l'Ère de l'épouvante

 

Le symbolisme de la spirale est opposé à celui du cercle; le cercle est religieux, théologique; la spirale, comme le cercle déporté à l'infini, est dialectique : sur la spirale, les choses reviennent, mais à un autre niveau : il y a retour dans la différence, non ressassement dans l'identité (pour Vico, penseur audacieux, l'histoire du monde suivait une spirale). La spirale règle la dialectique de l'ancien et du nouveau; grâce à elle, nous ne sommes pas contraints à penser : tout est dit, ou : rien n'a été dit, mais plutôt rien n'est premier et cependant tout est nouveau.
Roland Barthes, l'Obvie et l'Obtus, p 199

“The time is out point”  
(Le temps est hors de ses gonds)

Shakespeare, Hamlet  

(…) pourquoi nos sociétés riches et libres sont-elles devenues incapables d’exercer durablement  une influence émancipatrice sur le reste du monde ? Pourquoi les Lumières dont nous pensons encore être encore les messagers se trouvent-elles récusées – ou combattues – un peu partout sur la planète ?

Jean-Claude Guillebaud  La Trahison des lumières, p 28, 1995

Le mondial contre l’universel

Depuis des siècles, la question de l’universel hante l’histoire occidentale. C’est une «question maudite». Elle alimente quiproquos et malentendus. Elle brouille les catégories, subvertit les positions religieuses ou politiques, fait périodiquement lever fantasmes et intolérances. Elle nourrit également des symétries simplificatrices: l’universel opposé au particulier, l’émancipation citadine contre le crétinisme villageois, l’aspiration au même congédiant la singularité, l’internationalisme planétaire substitué au chauvinisme  national, l’aventure de l’esprit contre l’enracinement naturalisme, la morale contre la pluralité des valeurs, l’idée contre le lieu, l’errance créatrice contre l’enracinement, etc. Derrière ces dualismes querelleurs, la même question se trouve opposée: celle de l’universel. Elle peut être formulée en peu de mots: existe-t-il un principe d’humanité, une valeur d’essence supérieure, capable de transcender les différences de races, de culture ou de sexe pour définir notre commune humanité ? Cette valeur doit-elle l’emporter sur toues les autres ? Voilà bien une question décisive.

Jean Claude Guillebaud, La Refondation du monde, Seuil ed, p 185, 1999.

 "Tant de villes rasées, tant de nations exterminées, tant de millions de peuples passés au fil de l'épée, et la plus riche et belle partie du monde bouleversée pour la négociation des perles et du poivre ! Mécaniques victoires."
Montaigne